Browse By

Le piercing comme bijoux de création ?

piercing au nombril

Les matériaux utilisés pour créer les piercings

Tous les piercings que l’on retrouve aujourd’hui ont suivi l’Évolution. Et comme nous, le bijou piercing à évolué au fil du temps. 

Lors des premiers Hommes, à l’époque du néolithique, les premiers piercings étaient faits de pierre, d’os et de bois. Des matières premières qui ont par la suite été remplacées par des matières plus modernes.

Les matières modernes

Depuis quelques années maintenant, on retrouve sans mal les piercings, bijoux de modifications corporelles, pour oreille ou pour  nombril,  régulièrement chez les tatoueurs professionnels et les enseignes telles que Claire’s. Mais de quoi sont fais aujourd’hui ces bijoux que l’on place sous l’épiderme ?

Acier chirurgical

La matière la plus répandue à ce jour, afin d’éviter au maximum toute réaction négative. Souvent de couleur noire, métallique, chromée ou encore arc-en-ciel. Les couleurs tiennent mal si c’est en bijou oral, faites attention.

Le titane

Un bijou en titane est généralement résistant, léger et la plupart du temps, est considéré positivement par l’organisme. Il existe en couleur grise, recommandé pour l’implantation au perçage la première fois, et en couleur, après cicatrisation de l’épiderme.

Le zircon Gold

Une variété de titane, de couleur or et de façon permanente, le piercing zircon gold coûte bien évidemment bien moins cher qu’un piercing en or véritable. Ce bijou peut être utilisé pour la première pose, ou bien lorsque la cicatrisation est complète.

Le niobum

Le niobum est un métal de couleur gris, mais grâce à l’anodisation, sa couleur peut changer. Il s’agit également du seul métal dont la couleur peut être noire matte. Ses caractéristiques sont les mêmes que pour le titane, mais il est plus cher, plus lourd et moins courant à trouver sur le marché.

L’acrylique

Une matière plastique qui ne cause pas de réaction chimique et de fait, en fait un bijou que l’organisme tolère facilement. En revanche, l’acrylique ne peut pas être stérilisé en auto-clave. Un autre point important : l’organisme peut changer sa composition au fil du temps, il faut donc le remplacer régulièrement. Environs tous les 6 à 12 mois.

Les matières naturelles et organiques

On compte parmi les matières naturelles, le bois, la corne et l’os. Ces matières sont poreuses et ne peuvent donc être stérilisées. Ces bijoux sont essentiellement utilisés pour les perçages totalement cicatrisés et généralement, de façon occasionnelle.

L’or et l’argent

Ces deux matières précieuses sont également portées en piercing.

L’or est généralement dosé en 14k 18k, et seuls l’or blanc et jaune sont autorisés par l’organisme. L’or est souvent utilisé pour les premières poses, mais peut aussi être porté en bijou après la cicatrisation.

L’argent n’est malheureusement pas une matière hypoallergénique. Il s’oxyde très rapidement au contact de l’air. L’argent est également sujet à des réactions allergiques ou irritantes, il faut donc faire attention. Cette matière ne peut être portée plus de quelques jours, en raison de ses problématiques, et uniquement après cicatrisation complète.

Petit rappel sur les avantages du piercing par ce beau temps

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.