Browse By

Le recyclage de métaux : pourquoi et comment le réussir ?

Les métaux font partie de nos quotidiens. Ils intègrent les appareils, les constructions et bien d’autres équipements. Il y a une panoplie de métaux et certains sont bien plus utilisés que d’autres. Les plus utilisés sont notamment le fer, le cuivre, l’aluminium et le zinc. Chaque métal présente des caractéristiques spécifiques qui le rendent mieux adapté pour certains usages.

Le processus pour obtenir des alliages et des métaux purs est énergivore, contraignant et généralement destructeur de l’environnement. Pour limiter ces affres, le recyclage de métaux apparait clairement comme la meilleure alternative. Découvrez tout l’intérêt du recyclage des métaux !

Les avantages du recyclage des métaux

Le recyclage des métaux réduit le niveau de rejet du dioxyde de carbone. Ainsi, il limite la pollution environnementale. La réutilisation des métaux contribue à préserver la santé humaine. La récupération et la constitution d’un lot de ferraille sont d’excellentes options pour se faire des revenus conséquents. Les particuliers comme les professionnels peuvent aisément revendre ces matériaux sur https://larechetterie.fr. L’achat des métaux se fait au prix du métal. Après la pesée du lot, le paiement se fait sur place.

La réutilisation des métaux permet également de réaliser des économies d’énergie. En effet, la métallurgie parvient à fabriquer toute sorte de métal pur après son extraction de la roche minéralisée. Souvent, il faut de grandes quantités de minerais pour avoir de faibles volumes de métal pur. Après extraction, le métal brut subit d’autres traitements pour donner des alliages de métaux. Ces différentes transformations nécessitent d’importantes quantités d’énergie.

D’autre part, recycler les métaux permet de lutter contre la rouille. La décomposition d’un métal prend plusieurs dizaines d’années. Ainsi, sa récupération permet d’assainir la nature et d’éviter les phénomènes d’oxydation. Les réserves en minerai s’épuisent à force de s’en servir. Par contre, le recyclage des métaux peut se faire indéfiniment sans que ces derniers perdent leurs propriétés.

Le processus de recyclage des métaux

Il y a deux grandes catégories de métaux : les ferrailles et les métaux non ferreux. Dans le groupe des ferrailles, on distingue notamment le fer, l’acier et la fonte. Les métaux non ferreux sont notamment l’argent, l’or, le cuivre, le bronze, le laiton, le nickel, le platine, le zinc, le titane, l’étain. Pour recycler ces différents types de métaux, un tri doit être effectué. Il faut séparer les déchets métalliques.

Par exemple, les boîtes de conserve, les cannettes et les boîtes décoratives doivent être isolées des déchets plastiques et du verre. Ensuite, les déchets métalliques triés doivent être déposés dans un bac de collecte sélective. Les déchets métalliques sont collectés et convoyés vers les centres de tri. Une fois sur ces lieux, ils sont de nouveau triés.

Le triage des déchets en acier se fait grâce à un aimant permanent ou overband électromagnétique. Les déchets en aluminium sont isolés du flux par la technique du courant de Foucault. Après la séparation, chaque catégorie de déchet métallique est broyée puis passée au four. Le passage des déchets broyés au four se fait à basse température pour l’élimination des impuretés, des étiquettes et du vernis.

Une fois les déchets métalliques fondus et purifiés, ils sont transformés en matières premières. L’acier prend la forme de bobines, de plaques, de fils ou de barres. L’aluminium est recyclé en lingots ou en plaques. Les possibilités et les bénéfices qu’offre le recyclage de métaux sont nombreux. Pour en faire la meilleure expérience, il faut encore prendre de bonnes dispositions et faire recours à de vrais spécialistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.