Browse By

Vitesse sur route de 90 à 80 km/h : zoom sur ce qui va changer

La vitesse sur les routes secondaires à double sens doit désormais être limitée à 80 km/h. Avec cette initiative du gouvernement, fini donc le temps où les automobilistes ont tout à fait le droit de rouler jusqu’à 90 km/h. À compter du 1er juillet 2018, les panneaux de signalisation et radars sont sujets à une révision.

Une mesure visant à limiter les accidents mortels sur route

Le mardi 9 janvier, le premier ministre Edouard Philippe a annoncé la mesure sur la baisse de la vitesse, non seulement sur les routes secondaires, mais aussi sur les routes nationales et départementales.Le but étant d’amoindrir les risques d’accidents mortels dans l’Hexagone.Cette initiative permet, selon le gouvernement, de réduire le taux de mortalité routière annuel jusqu’à 55 %. Il ambitionne, avec cette nouvelle décision, à réduire le nombre des victimes à moins de 2.000 personnes d’ici 2020.

Remplacement des panneaux au programme, une décision qui coûte chère

Avec cette nouvelle disposition, les 20 000 panneaux 90 barrés et 90 dans tous les territoires français sont sujets à une révision. Or, pour un prix unitaire environnant les 80 euros, l’Etat doit se préparer à un investissement assez important de 1,6 millions d’euros. Les collectivités territoriales ont choisi de confier la fabrication des nouveaux panneaux à des sociétés spécialisées. Puis, les dépenses seront remboursées par l’Etat central. A noter que la réduction du taux de mortalité ne sera pas le seul avantage qu’apportera cette nouvelle mesure. Elle permettra, d’après le magazine AutoPlus, de bénéficier de plus de 330 millions d’euros par an.

Quelle conséquence sur les trajets quotidiens ?

L’augmentation de la durée de trajet, même pour les plus petites distances, fait partie des principales conséquences de cette loi de conduite sur route. Il faut, à titre d’exemple, se préparer à une minute de plus pour un trajet d’une dizaine de kilomètres. Plus la distance augmente, plus le retard devient important. Avec une vitesse de 80km/h sur un trajet de 200 km, cette différence est d’environ une vingtaine de minutes.

La mesure ne présentera-t-elle que des inconvénients envers les automobilistes ?

Si les automobilistes se sont montrés mécontents vis-à-vis du gouvernement avec cette mesure, c’est qu’ils souhaitent éviter les éventuels retards. Ils ne veulent pas non plus sortir un peu plus tôt de chez eux, ce qui n’était pas le cas quand la vitesse maximale était encore gardée à 90 km/h. Mais ils ne doivent pas ignorer les avantages auxquels ils peuvent s’attendre avec cette nouvelle habitude. En effet, en roulant à 10 km/h de moins qu’avant, ils bénéficieront d’une réduction jusqu’à 15 % de consommation de carburant. Ils devront ainsi profiter de ce changement pour se faire des économies et de sauver leur portefeuille des dépenses exagérées.

Un avantage pour l’environnement

Le nouveau règlement répond tout à fait aux attentes des soucieux de la protection de l’environnement. La réduction jusqu’à 5 Litres du carburant pour un trajet de 500 km permet d’amoindrir la pollution. Selon la Sécurité routière, les émissions de CO2 seront réduites jusqu’à 30 % avec cette nouvelle mesure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.