Browse By

Astuce beauté : comment bien choisir son autobronzant ?

C’est bientôt les vacances d’été et vous avez hâte de vous prélasser au soleil. Cependant, il faut faire attention aux rayons UV et ses effets nuisibles comme les coups de soleil, peau sèche et vieillissement de la peau. L’alternative serait d’utiliser un autobronzant. Voici nos conseils pour bien choisir son autobronzant.

Quelle version d’autobronzant utiliser ?

Entre crème, spray, huile et douche autobronzants, le choix peut sembler difficile. Pour ce faire, il suffit de sélectionner la version qui vous convient et qui vous conforte dans son application. Si vous voulez une utilisation rapide et uniforme, choisissez l’autobronzant en spray ou les douches autobronzantes. Un autobronzant en gel ou l’huile autobronzante est facile à appliquer. Si vous souhaitez une application plus précise, optez pour un autobronzant en crème.

Au cas où vous voulez cibler une région particulière de votre corps, il y a des autobronzants uniquement pour le visage ou le corps. Il existe également des autobronzants pour visage et corps.

Choisir entre un autobronzant progressif et classique

Adoptez l’autobronzant qui correspond à votre type de peau. Si vous avez la peau claire, un bronzage progressif est recommandé, il se présente parfois sous forme de lait hydratant. Pour les peaux mates, un autobronzant classique ou progressif ferait l’affaire.

Les éléments essentiels qu’on doit trouver dans un autobronzant

Un des critères qu’il faut tenir compte pour bien choisir son autobronzant est la composition de ce dernier. Il est indispensable qu’il ait les éléments suivants :

  • Des substances autobronzantes telles que la dihydroxyacétone et l’érythruloseautobronzant1
  • Des agents acidifiants comme l’acide citrique
  • Un stabilisateur tel que le sodium citrate, sodium sulfate ou sodium phosphate
  • Des matières hydratantes comme la glycérine, l’acide hyaluronique
  • Des substances nourrissantes telles que l’huile, cire, beurre végétal
  • Des antioxydants comme la vitamine E
  • Des colorants tels que le caramel
  • Du parfum comme de la vanille

Certaines substances sont à proscrire dans la composition d’un autobronzant. Ce sont l’alcool, les huiles essentielles et certains agents émulsifiants comme la lécithine. Donc, veillez bien à lire la notice de votre autobronzant avant de l’employer. Respectez bien les recommandations prescrites sur la notice pour éviter tout problème.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.