Browse By

Les conséquences du travail de nuit

L’être humain est programmé pour travailler le jour et dormir la nuit. Seulement, certains métiers comme les agents de sécurité, les barmans, ou les infirmières ont souvent l’obligation d’effectuer des heures supplémentaires. Toutefois, cette perturbation de l’horloge biologique peut entrainer des conséquences graves sur votre santé comme l’apparition d’un cancer.

Les troubles remarqués chez un salarié de nuit

travail-de-nuit-sommeilPlus de trois millions de français présentent une horloge biologique bouleversée à cause des travails de nuit. En effet, une personne qui adopte ce genre de vie sera exposée à des maladies classiques, mais qui peuvent devenir grava à long terme. La fatigue chronique est le premier symptôme chez les salariés de nuit. De ce  fait, il devient moins vigilant face à ses actes et à sa vie sociale. Chez une personne qui travail normalement, le niveau de cortisol est plus élevé lors de la matinée et il diminue naturellement à la fin de la journée. Mais, chez le travailleur de nuit, le taux de cette hormone est deux fois plus élevé et entraine un stress permanant. Ainsi, ce dernier aura du mal à trouver le sommeil, vu son état d’hypervigilance. Par ailleurs, vous aurez également certains malaises digestifs comme des douleurs épigastriques et des troubles au niveau du transit intestinal. Des maladies cardiovasculaires sont actuellement remarquées chez les personnes travaillant la nuit.

Des perturbations dans la vie familiale

deuxInutile de nier ! Il y aura toujours un conflit entre le travail, la vie sociale et familiale. En effet, la mère ou le père de famille ne passe pas assez de temps avec ses enfants, ses amis et son ou sa conjoint(e). A long terme, les travails de nuit engendrent un déséquilibre mental chez le salarié. Sachez que tout le monde a besoin de nouer des contacts affectifs avec son environnement. Et pourquoi pas vous ? Ne vous étonnez pas si jamais vos enfants préfèrent passer du temps avec la femme de ménage plutôt qu’en votre compagnie! Ainsi, avant d’augmenter les heures habituelles de votre travail, pensez avant tout aux risques sur vous-même et sur votre entourage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *