Browse By

La thaï food

La cuisine thaïe ou thaï food est une cuisine traditionnelle venue de la Thaïlande. Elle offre une diversité de plats aux saveurs d’exception. Pour sortir d’une routine alimentaire encombrant, épatez votre papille avec des nouveaux goûts et de nouvelles sensations. Aventurez-vous à découvrir d’autres horizons alimentaires, que votre famille pourrait trouver agréable. Pour se faire, pourquoi ne pas se lancer à la découverte de la cuisine thaïe.

L’authenticité et l’originalité d’une culture gastronomique sans pareil

La cuisine thaïe est le fruit du mélange de la gastronomie de l’Asie du Sud Est. Sous les influences de la culture Siamoise, vietnamienne, Malaisie, Khmère, Môn, chinoise et accentuées par une touche japonaise, l’art culinaire Thaï a su dégager et garder une authenticité inégalée.

La notoriété de cette gastronomie au niveau international a contribué au développement du tourisme en Thaïlande. Cette grande ville est culturellement très riche. Elle est le seul continent qui a pu s’échapper à la colonisation. Ainsi, la localité prône l’ouverture au monde, ce qui fait de sa cuisine un incontournable que chaque voyageur et aventurier ont l’habitude de goûter.

Les règles d’or dans la cuisine Thaïe

1Les professionnels de cet art culinaire utilisent des techniques anciennes et traditionnelles dans la préparation de leurs plats. Certains mélangent la pratique des arts martiaux dans l’art de cuisiner. Nous pouvons remarquer de telles commodités dans la façon dont ils préparent leurs pâtes.

L’ail

L’ail est le condiment favori ajouté à presque toutes les recettes thaïlandaises. Dans la région, il s’agit du garlic, une variété plus petite de l’ail. Ils mélangent ce produit avec du poivre et de la coriandre pour dégager un délectable assaisonnement de saveur à l’image d’une cuisine explosive et parfumée.

Les pousses de bambou

Originale et peu commun, l’utilisation des pousses de bambou est très courante dans cette cuisine. Elles renferment beaucoup de vitamines et se cuisinent fraîchement à l’eau bouillante, une fois qu’elles aient atteintes une quinzaine de centimètres.

Des exemples de plats Thaïs

Le Kai yang ou poulet grillé, tout comme de Kai thot ou polet frit, le kam pu tot ou crabes frits, assaisonnés avec des ingrédients spécifiquement thaïlandais dégagent un goût autre que les saveurs traditionnels de nos plats de grande ville. La région est réputée pour ses Kaeng chut ou soupe de légumes aux crevettes ou au porc, le Kuai tiao haeng ou des nouilles à la viande et légumes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.