Browse By

Le Cloud computing

Le « Cloud Computing », littéralement, est ce que nous appelons l’informatique en nuage. Le concept renvoie au terme nouvellement utilisé pour définir une méthode de stockage et d’intervention à distance de tous nos données informatiques. Depuis quelques années, plusieurs compagnies de renommées internationales ont commencé à se munir de ces procédés. Les éditeurs apparaissent un peu partout dans le monde et présentent des programmes performants les uns des autres. De l’autre côté, les demandes ne se limitent pas non plus. Ainsi, de nouvelles offres qui convergent sous divers étiquettes conquis le marché. Le Cloud Computing s’est fait une place au centre de la nouvelle gestion des systèmes informatiques internationaux.

Faire du nouveau avec de l’ancien

Le Cloud Computing ne constitue pas une invention nouvelle. Il témoigne une avancée moderne dans l’univers des services numériques. Il est juste le dérivé d’une nouvelle conception du système de gestion des bases de données. Il permet aux entreprises de ne plus se limiter à l’utilisation d’un serveur fixe. En effet, il est la résultante de la combinaison de l’internet et de la virtualisation, autrement dit, de la mise en place de la numérisation à grande échelle.

La virtualisation

 

Elle consiste à déporter le central informatique d’une compagnie vers des serveurs virtuels qui se consultent en ligne. Elle nécessite le recours à un réseau haut débit et reste accessible partout. Grâce à cette faculté de grande mobilité, la virtualisation à un degré supérieur via le Cloud Computing gagne terrain dans le monde entier.

Ainsi, le Cloud Computing est constitué par des infrastructures qui favorisent la gestion à distance de plusieurs systèmes d’exploitation et de multiples applications.

Un service consommable pour tous

cloud-computingRéduit à ce terme, le Cloud computing est devenu la mère de la numérisation et de la dématérialisation. La messagerie de Google est un exemple concret  de ce concept. Dorénavant, avec ses fonctionnalités, il a été adopté pour combler nos besoins personnels et professionnels. Il y a le Software-as-a-service ou le SAAS, le PaaS ou Plateform-as-a-service et en dernier le IAAS ou l’Infrastructure-as-a-service. Ainsi, d’innombrables logiciels conçus via l’infrastructure Cloud envahissent le marché. Il couvre un univers très vaste qui part des simples systèmes de messageries électroniques au portail d’entreprise, à la numérisation des documents et aux échanges virtuelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *