Browse By

L’iPhone peut surveiller votre santé

Une révolution dans le monde de la technologie, l’iPhone peut sauver des vies. Après quelques mouvements, vous pouvez enregistrer virtuellement votre état de santé. L’application Santé de l’iOS 8 est désormais un « must have » à ne pas louper.

Comment créer une fiche médicale ?

Souvent sous-estimé par rapport à l’Apple, l’iPhone est d’une aide précieuse pour sauver des vies actuellement. Depuis l’apparition de cette nouvelle fonctionnalité, de nombreuses personnes ont pu préserver une santé de fer. Mais, comment faire pour avoir cette application ? C’est simple. Après avoir téléchargée et installée l’icône blanche avec un cœur au milieu, vous verrez tout en bas à droite : « fiche médicale », il suffit de cliquer et de suivre les indications. Il est conseillé de verrouiller les informations qui s’y trouvent, une fois que vous aurez créé votre fiche. Bien évidemment, les renseignements sont tout à fait confidentiels et ne concernent que vous. Tout de même, le choix ne tient qu’à vous. Pour personnaliser cette dernière, mettez-y votre nom, votre photo et votre groupe sanguin. N’oubliez pas de préciser si vous avez une maladie quelconque, héréditaire comme le diabète, par exemple. Ceci fait, cliquez sur OK.

iphone_sante

Accéder au dossier médical en cas d’urgence

Remplissez toujours la fiche médicale, tous les matins après avoir pris votre taux de sucre. De cette manière, vous constaterez par vous-même les progrès que vous avez effectués pour votre traitement. Vous n’aurez plus besoin de faire des contrôles chez le médecin. Envoyez juste cette fiche virtuelle à ce dernier, et le tour est joué. Cette démarche habituelle permettra d’optimiser votre état de santé au fil du temps. Par ailleurs, si vous êtes face à une victime et qu’elle possède un iPhone, vous pouvez accéder à sa fiche médicale sans connaitre le code de verrouillage. Passez sur l’appel d’urgence. Sur l’écran verrouillé, vous remarquerez un peu plus bas le mot « Urgence ». Cliquez la dessus pour arriver ensuite à la « Fiche Médicale », de la victime. Pour finir, il vous suffit de partager les informations aux urgences, pour qu’ils vous indiquent quelle démarche vous devez faire avant leur arrivée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *